fbpx

Article Ouest-France : À Binic-Étables-sur-Mer, la Minoterie du Bocage investit et s’étend

Découvrez l’article de Ouest-France sur la minoterie : Implantée depuis 1843 au bord de l’Ic, à Binic-Étables-sur-Mer (Côtes-d’Armor), la Minoterie du Bocage mise sur la qualité de ses farines ainsi que sur la proximité avec ses clients. Elle se dote d’un nouveau bâtiment de stockage.

ICI, EXCLUSIVEMENT DE LA FARINE DE BLÉ

La Minoterie du Bocage produit exclusivement de la farine de blé. Elle « écrase » près de 1 000 tonnes de blé par mois, produit en Bretagne et dans les Pays-de-la-Loire. « Notre métier, c’est de transformer un produit agricole, le blé, en un produit alimentaire, la farine », explique Benoît Hardy, directeur du site. Des blés de la filière CRC (Culture raisonnée contrôlée) et des farines Label Rouge. « Le blé est un produit vivant, différent selon les terroirs, les conditions climatiques, les saisons, poursuit Benoît Hardy. Le meunier, comme le viticulteur, fait del’assemblage de variétés, pour apporter aux clients des farines de qualité. »

UNE CLIENTÈLE DE PROFESSIONNELS

La clientèle de la Minoterie du Bocage est professionnelle et bretonne : 55 % de PME (crêperies, fabricants de gâteaux), 25 % d’artisans boulangers, 20 % de boulangeries de grandes surfaces (notamment le laboratoire du Super U d’Étables-sur-Mer). Le moulin emploie quatorze personnes, dont une équipe de quatre chauffeurs livreurs. Cette année, une personne a été embauchée afin de contrôler la qualité de la production. En 2021, une autre embauche est prévue. La Minoterie du Bocage réalise un chiffre d’affaires annuel d’environ 5 millions d’euros.

Le nouveau bâtiment de stockage de la Minoterie du Bocage, en cours de construction. | OUEST-FRANCE

UN NOUVEAU BÂTIMENT DE STOCKAGE

Un hangar est en cours de construction, accolé à la Minoterie. Ce nouveau bâtiment va offrir 700 m
de stockage de farine en sacs, plus un espace pour l’automatisation de l’ensachage et la palettisation. Il doit être opérationnel début 2021. Coût de l’investissement : 1,2 million d’euros. Par ailleurs, le blé est stocké dans huit silos et la farine en vrac dans six silos, ce qui ne change pas.

UN FOURNIL POUR ACCOMPAGNER LES CLIENTS

Le fournil de la Minoterie du Bocage, dédié à ses clients boulangers. | Ouest-France

En 2019, un autre investissement a été réalisé : l’installation d’un fournil, qui sert à accompagner les clients. « Grâce à cela, nous pouvons mettre en place de nouvelles recettes. Nous pouvons aussi leur faire tester des farines, les accompagner dans la maîtrise des levains… Nous fabriquons également des farines à la carte. »

D’autres actualités…